Pourquoi des outils collaboratifs ?

De nombreuses solutions existent aujourd'hui pour augmenter la collaboration dans l'entreprise, et par là même la productivité.

Même si d'une façon générale il est toujours très difficile de quantifier la valeur ajoutée de l'informatisation d'une structure, il est des tendances qui amènent sans conteste cette plus-value. Le «collaboratif» en fait partie.

Démarrer doucement

On peut commencer à pratiquer le collaboratif de manière très simple.

On peut par exemple mettre en place un blog, qui servira de sorte de carnet de bord de l'entreprise, ou de document de communication interne, de sac à proposition pour les idées lancées par les commerciaux, pour le co-voiturage, etc...

tout est possible, à partir du moment où l'employé va se sentir impliqué, où il pourra exposer ses idées pour faire évoluer l'entreprise et/ou sa qualité de travail.

L'acceptation par les salariés

Les statistiques sont claires: les outils collaboratifs en ligne coûtent une fortune et ne sont généralement pas utilisés. Il est clair que ces outils, tout comme le cerveau, embarquent 100% d'innovation dont 10% seulement serviront réellement à l'entreprise.

Encore faut-il que cette dernière utilise cet outil, et que donc, les employés aient fait leur miel de l'outil. La seule façon de faire: valoriser l'apport de chacun dans l'esprit de l'outil mis en service.

En conclusion

Le démarrage d'une collaboration grâce aux outils informatiques est donc très important. Il doit être préparé soigneusement car il va conditionner l'application de la méthode aux futurs outils de productivité.

En effet et vous l'aurez compris, c'est une fois que l'outil est accepté par l'employé pour son propre compte, qu'il y a du sens à le proposer pour tout autre idée collaborative.